Alimentation du nourrisson, de la naissance jusqu'à 6 mois | Diététicien Nutritioniste Santé

Alimentation du nourrisson, de la naissance jusqu'à 6 mois

C'est la période de l'alimentation lactée exclusive, jusqu'à la diversification alimentaire.

Le début de la diversification ne doit jamais se situer avant 4 mois (révolu). Le lait maternel reste le meilleur choix pour l'alimentation du nourrisson ; il couvre à lui seul les besoins nutritionnels de l'enfant jusqu'à 6 mois et peut ensuite représenter l'apport lacté de la diversification.

Les laits infantiles seront utilisés en l'absence d'allaitement maternel ou en complément de celui-ci. La terminologie du lait correspondant à la classe d'âge 0 à 6 mois est laits 1er âge ou préparations pour nourrissons.

A savoir :
Il existe des laits infantiles adaptés à certains troubles comme le reflux ou les allergies aux protéines de lait de vache, qui sont conseillés par votre médecin.

Alimentation lactée exclusive

Exemples de volumes de lait consommé par votre nourrisson durant les premiers mois

Premier mois (de la naissance à 1 mois)

Allaitement maternel ou 6 biberons composés de 90 ml d'eau faiblement minéralisée + 3 mesures arasées de lait 1er âge ou 6 biberons de 120 ml d'eau faiblement minéralisée + 4 mesures arasées de lait 1er âge.

Deuxième mois (de 1 mois à 2 mois)

Allaitement maternel ou 6 biberons de 120 ml d'eau faiblement minéralisée + 4 mesures arasées de lait 1er âge ou 5 biberons de 150 ml d'eau faiblement minéralisée + 5 mesures arasées de lait 1er âge.

Troisième mois (de 2 mois à 3 mois)

Allaitement maternel ou 5 biberons de 150 ml d'eau faiblement minéralisée + 5 mesures arasées de lait 1er âge.

Quatrième mois (de 3 mois à 4 mois)

Allaitement maternel ou 5 biberons de 150 ml d'eau faiblement minéralisée + 5 mesures arasées de lait 1er âge ou 4 biberons de 180 ml d'eau faiblement minéralisée + 6 mesures arasées de lait 1er âge.

Conseils pratiques

En ce qui concerne l'alimentation lactée exclusive par du lait 1er âge, la quantité de lait quotidienne peut être guidée par la règle d'Appert (1/10 du poids + 200 à 250), en sachant que les apports énergétiques recommandés sont de 90 kcal kg–1 j–1.

Le volume proposé pour chaque biberon peut être adapté en plus ou en moins selon l'appétit de l'enfant, en restant dans des limites raisonnables (30 ml d'eau + 1 mesure de lait) et en tenant compte de la variabilité de l'appétit de l'enfant d'un repas à l'autre et d'un jour à l'autre.

Ne jamais forcer l'enfant à terminer son biberon.

L'enfant doit évacuer sous forme de rots l'air dégluti au cours de la tétée, lors de pauses pendant la tétée et après celle-ci. La durée d'une tétée est variable, tout en évitant de dépasser 45 min.

Laisser environ 3 h entre chaque biberon, tout en respectant le rythme du bébé : il ne faut pas être trop strict dans les horaires des repas et essayer autant que possible de ne pas réveiller l'enfant.

Proposer uniquement de l'eau faiblement minéralisée (sans sucre) entre les biberons, si l'enfant le réclame. S'il refuse l'eau, ce n'est pas parce qu'il n'aime pas l'eau, mais parce qu'il n'en a pas besoin à ce moment-là.

Ne pas donner de jus de fruits avant l'âge de 6 mois et éviter les farines avant l'âge de 4 mois.

4 mois = 4 mois révolus

Lorsque l'on parle de nombre de mois, on parle en mois révolus. Ainsi :

4 mois = 4 mois révolus, c'est-à-dire jusqu'au début du 5e mois ;
6 mois = 6 mois révolus, c'est-à-dire jusqu'au début du 7e mois

De 4 à 6 mois

L'introduction d'aliments autres que le lait ne doit pas débuter avant l'âge de 4 mois (révolus) et se faire de façon très progressive. L'excès ponctuel d'un aliment pourrait favoriser la sensibilisation à cet aliment. La consommation fréquente d'un aliment nuit à la diversité alimentaire sans que le risque allergique semble aggravé. En revanche, il est conseillé de n'introduire qu'un nouvel aliment à la fois, pour interpréter plus facilement toute réaction éventuelle.

Allaitement maternel ou 4 biberons de 210 ml d'eau faiblement minéralisée + 7 mesures arasées de lait 2e âge (ou 5 biberons de 180 ml d'eau + 6 mesures arasées de lait 2e âge). Le volume proposé pour chaque biberon peut être adapté en plus ou en moins selon l'appétit de l'enfant, en restant dans des limites raisonnables (30 ml d'eau + 1 mesure de lait).

Et l'eau dans tout ça ?

L’alimentation lactée (lait maternel ou préparations pour nourrissons) suffit généralement pour hydrater votre bébé, mais vous pouvez lui donner de l’eau s’il a de la fièvre ou en cas de fortes chaleurs – l’eau est alors la seule boisson recommandée.

Pour aller plus loin :